Page 25-Felix-P2
Page25-Felix-P15-SaintGermainG
Page25-Felix-P15-SaintGermainG
Page 25-Felix-P1
Page 3-L'artiste
Page 5-Boite1
Page 12-Photos1
Page 17-Littérature1
Page20 Actu
Page 25-Felix-P3-Belgeard
Page 25-Felix-P4-Martigné
Page 25-Felix-P5-LaBazouge
Page 25-Felix-P6-Louvigné
Page25-Felix-P7-LavalFleurière
Page25-Felix-P8-LavalSaintJean
Page25-Felix-P8-LavalSaintJean
Page25-Felix-P10-Forcé
Page25-Felix-P11-Thevalles
Page25-Felix-P12-Evron
Page25-Felix-P13-ChateauGontier
Page25-Felix-P15-SaintGermainG
Page25-Felix-P16-DeuxEvailles
Page25-Felix-P17-SaintErblon
Page25-Felix-P18-SChangé
Page25-Felix-P19-Marcille
Page25-Felix-P20-Chalons
Page25-Felix-P21-StGermain-F
Page25-Felix-P22-Montsurs
Page25-Felix-P23-Arquenay
Page25-Felix-P24-StOuenToits
Page25-Felix-P25-Bonchamp
Page25-Felix-P27-Contact
Page25-Felix-P27-Contact
Page25-Felix-P27-Contact

C’est dans les humbles villages du département que l’on trouve l’aspect presque intégral de la vie des campagnes d’autrefois. Par exemple Saint-Cyr-le-Gravelais garde encore autour de son église le cimetière ancestral dont les tombes se groupent à l’envie autour de son clocher... Saint-Cyr conserve le vieux logis, de façade très drôle avec le perron voisin et ses moellons mal taillés comme on ne prenait pas la peine au XIVe ou XVe Siècle. D’ici quelques années on démolira sans doute ce modeste spécimen d’habitation villageoise et celui-ci a le mérite d’authenticité, avec ses marches qui s’écroulent peu à peu dans le chemin, dévalent vers la mare !...  et ses cheminées classiques à chaque pignon !

< Retour à l'introduction de l'exposition

Reportage photographique de Jill Culiner : "A la recherche du patrimoine"

Aquarelle de Felix Desille vers 1930

Photo de Jill Culiner en 2011

La femme à qui je montre le dessin de Desille me jette un regard haineux puis, sans dire un mot, reprend son travail de jardinage. Une porte de sa maison s’ouvre et un homme sort. « Ne réponds pas à ses questions ! » lui ordonne la femme mais, curieux, il s’approche et regarde attentivement le dessin pendant quelques minutes. « Dommage. Je ne connais pas cette mJe t’ai dit de ne pas répondre à ses questions ! » hurle sa femme. L’homme est un peu gêné mais pas découragé ni affecté pour autant : «Ce dessin me dit quelque chose quand même…»

« Qu’est-ce que je t’ai dit ? » crie la femme. « Ne réponds pas ! Viens ! On rentre ! »

Son mari l’ignore toujours. Et si à présent c’est moi qui suis mal à l’aise, sa gêne à lui commence à se dissiper. « Ma maison aussi est ancienne. Voulez-vous la voir ? C’était le café du village mais on a été obligé de fermer. Les flics attendaient les clients à la sortie du village chaque soir, alors la clientèle a disparu. » On entre dans la pièce centrale (sa femme, maintenant dans sa cuisine, claque les portes avec furie) mais ici tout a été tellement modifié, je ne trouve aucune trace du passé.


L’homme regarde le dessin encore une fois.  Puis il sourit...

« Oui ! je sais où c’est !  Suivez-moi ! »

Présentation

Suivre les traces de Felix Desille lieu après lieu

Suivre les traces de Felix Desille lieu après lieu

Voir les lieux

Saint-Germain-le-Guillaume

Voir les lieux

Saint-Cyr-le-Gravelais

Manoir-Ferme

L'artiste-Auteur

Les mises en boîtes

Les photographies

La littérature

L'actualité

Hier

Aujourd'hui

Belgeard

Martigné

La Bazouge-de-Chemeré

Louvigné

Laval-La Fleurière

Laval-Rue Saint-Jean

Laval-Halles aux Toiles

Forcé

Thévalles

Evron

Château-Gontier

Saint-Cyr-le-Gravelais

Saint-Germain-le-Guillaume

Deux-Evailles

Saint-Erblon

Changé

Marcillé

Châlons-du-Maine

Saint-Germain-le-Fouilloux

Montsûrs

Arquenay

Saint-Ouën-des-toits

Bonchamp

Les menus du site  >

 Acheter le catalogue

 Acheter le catalogue